L’aile et la cuisse

titre-24octdessin-24oct

Lancé comme un frelon

Concerne surtout les joueurs des lignes arrières qui s’intercale dans une ligne d’attaque à pleine vitesse pour perforer ou prendre de vitesse les lignes défensives adverses.

La belle à l’aile, la vie est belle

Une des vieilles expressions ressorties à l’envie par nos commentateurs télé.
On part du principe qu’en envoyant le ballon vers les ailiers, celui-ci va partir vers de folles chevauchées solitaires et finir en terre promise.

Avoir les cannes

Se dit d’un joueur qui court très vite.

Les perches

Terme familier désignant les poteaux.

Avoir les pieds en croissants

Pour désigner un mauvais buteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *