Sport « dit » complet

Dessin n°1 - 18 septembre 2015

Prendre en planche

La prise en planche, c’est la position à l’horizontale du buste du plaqueur dans le sternum adverse au moment de l’impact.

Se faire découper

Se prendre un plaquage dévastateur et violent qui bloque net.

Plaquage

Action qui consiste à amener un adversaire au sol en le ceinturant aux jambes ou au niveau du torse avec les bras.
Le plaqueur doit lâcher son adversaire dès qu’il est au sol et se remettre sur ses appuis pour jouer le ballon.

Demi de mêlée

Joueur portant traditionnellement le numéro 9, chargé de mettre le ballon en jeu dans une mêlée et de le récupérer derrière sa mêlée afin d’orienter et lancer le jeu pour une attaque à la main ou au pied.
En général il sollicite son ouvreur ou il combine avec le n° 8 de la troisième ligne qui récupère le ballon et se détache de la mêlée, on appelle cette tactique « une 89 ».

Demi d’ouverture

Joueur portant traditionnellement le numéro 10, chargé lui aussi de l’orientation du jeu de son équipe et de la liaison avec les trois-quarts. Il est en général doté d’un bon coup de pied. Synonyme : ouvreur.

 


LES LIGNES ARRIÈRES

Trois-quarts

Désigne l’ensemble des joueurs des lignes arrières
(traditionnellement n°11 à 14).

Trois-quarts centre

Nom donné aux deux joueurs placés au milieu de la ligne des trois-quarts et portant traditionnellement les numéro 12 et 13. Abrégé en « centre ».

Trois-quarts aile

Nom donné aux deux joueurs placés sur les ailes de la ligne des trois-quarts et portant traditionnellement les numéro 11 et 14. Abrégé en « ailier ».

Arrière

Il porte traditionnellement le numéro 15 et est le dernier rempart avant la ligne d’en-but, il reste souvent en retrait pour récupérer les ballons frappés au pied par l’équipe adverse mais il peut apporter sa contribution à l’offensive de son équipe en amenant le surnombre : on dit alors qu’il « s’intercale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *